Dessin de Paul Ganantchian

 

Site officiel

L'actualité du Mas en 2015

France 3 édition nationale consacre un reportage au Mas sur le thème de la démocratie participative. Pendant deux jours les journalistes interrogent les Massois, filment la vie au quotidien et un conseil municipal. Ils découvrent notamment une implication de toute la population dans les décisions qui concernent le cadre de vie.

 

Le conseil municipal présente ses vœux à la population dans une bonne ambiance de fête avec dégustation de la galette des rois. Le Maire présente le bilan de l’année 2014 autour des quelques projets emblématiques dont celui de la rénovation des 6 unités de distribution d’eau potable de la commune avec notamment la création d’un réseau spécifique pour les habitants de La Faye.

Le Mas a décroché le label « Territoires, villes et villages internet » Le label est attribué aux communes qui mettent en œuvre une politique significative en matière de démocratisation des technologies de l’information et de la communication (accès publics, mise en réseau des acteurs, service aux habitants, usages internes, administration électronique, information des habitants, débats…). Cette distinction est d’autant plus originale que la société ALSATIS a décidé d’interrompre son service wifi obligeant les particuliers à souscrire des abonnements via satellite.

Le Mas est Charly
Fabrice Lachenmaier : « Battons-nous pour la démocratie, pour la laïcité, pour la liberté, l’égalité et la fraternité ».

Journée 9 mai, journée de Fête pour l’Europe. Les Massois ont saisi un long mât de 6 mètres pour aller l’installer au cœur des ruines du château, zone habituellement interdite au public et aménagée pour l’occasion après des travaux de sécurisation effectuée par l’entreprise CNB-TP.

Commémoration du 8 mai : il s’agissait d’évoquer les 70 ans de la fin de la seconde guerre mondiale : sobriété, recueillement avec lecture d’un texte du général De Gaulle, minute de silence puis hymne national avant la traditionnelle photo de famille.

Philippe Castanet sous-préfet de Grasse était en visite au Mas, reçu par le maire Fabrice Lachenmaier, afin de découvrir les récentes réalisations d’aménagement au centre de la commune et les projets qui doivent y être engagés prochainement.

Grand rassemblement des Massois autour du Maire pour commémorer le 14 juillet au monument aux morts. Après la cérémonie, un apéritif géant a été offert sur la place Jules Muraire.

Plus de 150 convives ont participé au banquet républicain du 13 juillet avec de nombreuses animations musicales mais aussi ludiques.

Rendez-vous incontournable estival depuis maintenant 7 ans : le vide grenier des Massois. Il rassemble beaucoup de monde pour une journée au cours de laquelle le village est particulièrement animé, chacun ouvrant ses portes et fenêtres en plus des stands installés sur la place centrale.

Tristan Dely, dont les parents habitent le village, a tenu à offrir un concert de violon alto dans le cadre prestigieux de l’église Notre-Dame. Dans une acoustique exceptionnelle, le musicien a enchaîné des morceaux lents mais aussi très énergiques jouant Jean-Sébastien Bach ou Astor Piazzolla.

C’est devant une salle comble que s’est produit Grégory Vallauri, nouvel arrivant dans la commune, compositeur, interprète et poète, pour un récital exceptionnel de deux heures, en hommage à Jean Ferrat. Parmi les 200 chansons du répertoire de l’artiste engagé, Grégory a sélectionné des succès mais aussi quelques perles rares, dans un enchaînement finement étudié et assorti d’anecdotes sur les conditions de la naissance des textes et musiques, sur les collaborations artistiques avec notamment Louis Aragon.

Chantal et Christian Voirin ont invité les Massois à l’inauguration de leur exploitation « Les poulettes massoises » située à La Faye sur un terrain de 6 hectares. Une centaine de personnes ont répondu à l’invitation, découvrant les 250 animaux dans leur environnement, la grande serre destinée au maraîchage et l’atelier de préparation des boîtes avec le calibrage des œufs

La commune a inauguré le gîte bistrot, dernier-né des gîtes ruraux qui complète le dispositif touristique, comprenant six autres appartements disséminés en trois unités sur le village. Le gîte et les deux limitrophes peuvent accueillir des groupes avec notamment une cuisine centrale de 20 places située dans le gîte bistrot dont le nom et la décoration évoquent la convivialité des estaminets parisiens. La qualité des matériaux et des travaux réalisés permettent d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions.

Inauguration du balcon des oliviers.

Ce concours de boules, organisé le 15 août qui mobilise les quatre terrains disséminés dans le village, est un moment de grande convivialité qui accueille également un nombreux public. Les parties se sont succédées sous la responsabilité de Claude Blouquy et, malgré un ciel menaçant, après quatre heures de compétition, le maire a pu remettre les prix offerts par la société CNB-TP. La coupe gagnée en 2014 par Anne-Marie et Patrick est passée entre les mains de Brigitte et Jean-Claude (La Faye).

Pour la Semaine européenne de la démocratie locale organisée par le Conseil de l’Europe, Le Mas est une nouvelle fois labellisée parmi les plus grandes communes d’Europe, pour l’organisation d’une manifestation originale autour de la projection du film HUMAN de Yann Arthus-Bertrand et d’un débat citoyen sur le thème « Vivre ensemble dans des sociétés multiculturelles ».

Cent personnes dans l’église Notre-Dame. Un record absolu de fréquentation pour écouter pendant  90mn la chorale Moving Gospel dirigée par Julien Do Souto. Public également sous le charme de la voix magnifique de Caroline Santamaria.

11 novembre : devant le monument aux morts, Claude Blouquy, conseiller municipal a lu quelques lettres de poilus rédigées en 1915. Le Maire a ensuite prononcé l’allocution soulignant que 70 Massois étaient partis au combat faisant un parallèle avec les régions où actuellement « souffrent les peuples ». Le nom de chaque Massois inscrit sur le monument a été égrené, tandis que l’assistance apprenait l’existence d’un onzième Mort pour la France (Cardy Angelin Marius) auquel un hommage particulier fut rendu.

Le Père-Noël est passé au Mas…

Caroline et Johana Santamaria ont offert un concert de chants de Noël et de quelques standards d’Adèle, Lara Fabian sans oublier le célèbre «Imagine» de John Lennon.

L'actualité du Mas vue par Nice-Matin