Dessin de Paul Ganantchian

 

Site officiel

Les monuments, l'architecture et le patrimoine


Cliquez sur les photos pour agrandir

 

L'Église Notre Dame du Mas

 

L’Eglise paroissiale romane construite par les moines de Lérins au XI et XIIième siècle, au dessus du village actuel avec son cimetière accolé est inscrite au Répertoire des Bâtiments de France par arrêté du 15 septembre 1937. (source : site Mérimée du Ministère).
Le monument a vu sa dernière messe en 1937, le dernier curé ayant quitté le village en 1930.

Ce bâtiment est composé d’une abside semi-circulaire et de deux clochetons sur le côté droit de la façade, attestant de son origine médiévale.
Au Nord du bâtiment de nombreux tessons de « tégulae » attestent de la présence d’un habitat à l’époque gallo-romaine. La légende dit qu’il y aurait un tunnel qui relie l’église et le château. Il y aurait aussi une crypte où les seigneurs étaient enterrés.

Les murs, plafonds, différentes voûtes ont été remis à neuf, les dalles du sol remises à l’identique. La porte d’entrée en mélèze est assortie de gros clous apparents. L’église possède aussi un ensemble remarquable de pierres polychromes.

Les fonds baptismaux auraient environ 900 ans et le mobilier qui était à l’intérieur dont la porte du tabernacle, sont du XVIIème.

Voir le mobilier de l'Eglise Notre Dame avnt sa disparition ...

Le Mas possède d’autres monuments religieux remarquables : l’église Saint-Sauveur à double clocheton aux Sausses, la chapelle des Pénitents blancs devenue logement privé, la chapelle Saint-Arnoux avec son tabernacle du XVIIième siècle marqué d’une grappe de raisin et d’une feuille de vigne (elle contient un reliquaire de St Arnoux avec un crâne. Ce saint est réputé protéger contre les maladies de la gorge et de la peau) et enfin la chapelle Saint-Sébastien rachetée par la commune en 1990. Sont également disséminés six oratoires à travers les différents hameaux de la commune.
Visitez la chapelle St. Arnoux au cœur du village du Mas

Le château du Mas

Détail de la porte de la Chapelle du quartier des Sausses

Un grand merci à Andrée Trapani, habitante du Mas qui a bénévolement et merveilleusement restauré l'enfant Jésus du village. Un travail parfait.

Avant-Après